Je vous ai parlé de mon obsession passion pour les macarons (ici). Et bien ça y est ! J'ai retenté l'expérience, secondée par Mistinguette.

Oui parce que Mistinguette adore faire des gâteaux. C'est que c'est une sacrée gourmande, Mistinguette. À chaque ingrédient ajouté, "maman, je peux bouter ?"

Je précise que non, ce n'est pas une faute de frappe, elle dit "bouter" au lieu de "goûter". Pourtant elle sait très bien prononcer "gâteau" ou "Gaston". Mystère... J'ai bien essayé de l'aider à corriger :
"- Répète : gou
- gou
- voilà maintenant : té
- té
- gou-té
- bou-té
- ..."

Bref, Mistinguette et moi nous lançons donc dans la confection de macarons.
Après avoir mélangé la poudre d'amande et le sucre glace avec les doigts (les gosses adorent patouiller avec les mains), nous ajoutons les blancs d'oeufs.
"- Je peux bouter les blancs d'oeufs maman ?
- Non, c'est pas bon
- je peux bouter comme c'est pas bon ?
- non
- (grimace de Mistinguette qui de toute évidence veut vérifier mes dires) beurk c'est pas bon, t'as raison maman".
C'est fou cette autorité que j'ai sur ma fille... mais ça c'est une autre histoire.

Revenons-en à nos macarons. Je vous fais un résumé de ma nouvelle expérience:

- J'ai fait cuire du sucre au petit boulé !!! Vous vous rendez compte ?? Je suis prête pour Top Chef !

- J'ai monté des blancs en neige avec mon sucre au petit boulé et retapissé ma cuisine avec. (Pas prête pour Top Chef finalement).

- Je me suis rendue compte au dernier moment que je n'avais pas de papier sulfurisé, ai envoyé MySpouse chez ma voisine qui n'en avait pas mais m'a prêtée une plaque en silicone.

- J'ai dressé une partie de mes macarons sur de l'alu parce qu'ils ne rentraient pas tous sur la plaque en silicone, ils ont glissé et se sont tous collés entre eux. C'est peut-être ça ma spécialité finalement : un énorme macaron plat...

 

Mais non, parce que... *roulements de tambours* ... J'en ai réussi une fournée !! Preuves à l'appui :


Franchement, il est pas beau mon macaron ?
Je suis fière, vous pouvez pas imaginer ! En plus, j'ai coupé l'herbe sous le pied à MySpouse qui avait déjà préparé toute une série de mauvaises blagues sur mes talents culinaires. Il a rien pu dire. Beaux et bons. Les deux d'un coup. Incredible, my dream comes true !

Je vais me lancer dans l'omelette norvégienne maintenant ;)